Imprimer une version optimisée

Valeurs et orientations

Les grands textes de référence

valeurs-illustrationL’ADAPEI de l’Aveyron et de Tarn-et-Garonne adhère explicitement aux valeurs et aux principes exprimés dans :

  • la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme adoptée par l’ONU (10/12/1948),
  • la Convention relative aux Droits de l’Enfant, ratifiée par l’UNICEF le 20/11/1989 et entrée en vigueur le 02/12/1990,
  • la loi du 16 novembre 2001 sur la non-discrimination,
  • la Charte éthique et déontologique des Associations affiliées à l’UNAPEI établie lors de son Congrès d’Angers en 2002,
  • la Charte des Droits et Libertés de la personne accueillie introduite par la loi de janvier 2002,
  • la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées mentales du 11 février 2005,
  • les textes de l’ANESM (Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des Etablissements Sociaux et Médico-sociaux) et de la HAS (Haute Autorité de Santé),
  • etc…

Certains textes de conception interne, au rang desquels la charte d’accompagnement et la charte sur la vie affective et sexuelle, s’inscrivent dans l’esprit des grands textes précédemment cités.

Valeurs et principes d’action

Héritière de son passé, l’Association fonde son action sur des valeurs et des principes originels :

  • d’entraide, de solidarité, de partage et d’écoute à l’égard des personnes en situation de handicap mental et entre parents affectés par la situation de handicap et de dépendance d’un des leurs,
  • de tolérance et de respect envers les personnes handicapées et leurs familles, sans aucune exclusive à l’égard des besoins et des représentations de chacun, sans considération de religion, d’appartenance politique, culturelle ou sociale,
  • d’égalité de tous à l’accès aux dispositifs et aux moyens mis en œuvre par l’Association pour venir en aide aux individus et aux familles qui lui font appel ou sont orientés vers elle,
  • d’engagement bénévole et désintéressé au service des objectifs poursuivis et des causes défendues par l’Association,
  • de respect du principe d’individualité de la personne accompagnée : l’individualité est le caractère ou l’ensemble des caractères par lesquels une personne diffère des autres et est unique. L’Association accueille et accompagne la personne handicapée, qu’elle soit mineure ou majeure, en tenant compte de toutes ses particularités et de ses aspirations. L’accompagner, c’est lui assurer la protection que son état réclame sans se substituer à elle, admettre que toute personne combine de manière singulière sa part de difficultés et de ressources,
  • de respect du principe de responsabilité : la responsabilité est à la fois l’obligation et la nécessité morale et intellectuelle de remplir un devoir, un engagement. L’action collective associative repose sur la conscience et l’engagement de chacun (bénévoles, dirigeants et professionnels) d’agir pour le bien commun en référence à des valeurs et des principes d’action partagés,
  • de respect du principe de reconnaissance de la famille en place d’acteur étroitement associé à l’accompagnement : la famille renvoie à la notion de parenté au sens élargi. En qualité d’association parentale, l’ADAPEI de l’Aveyron et de Tarn-et-Garonne accorde une attention toute particulière à la famille de la personne handicapée,
  • de respect du principe d’ouverture : l’ouverture, c’est la volonté de l’association de rester attentive et disponible à toute réflexion ou proposition politique ou technique s’inscrivant dans le cadre de ses références axiologiques et éthiques.
  • de la considération de la personne handicapée en tant que citoyenne à part entière : si la citoyenneté des personnes handicapées est largement soutenue par la législation, force est de constater que cette idée, pour grande et généreuse qu’elle soit, a encore besoin d’être, au quotidien, rendue plus concrète dans la vie de la Cité (accessibilité dédiée aux personnes handicapées mentales, droit de vote, droit de s’organiser, droit de vivre une vie affective et sexuelle…)

Certains principes d’action adoptés de longue date par ses professionnels et ses bénévoles sont aujourd’hui promus par la loi : l’ADAPEI de l’Aveyron et de Tarn-et-Garonne les revendique comme faisant partie de son éthique originelle.

Télécharger le projet associatif de l’ADAPEI