Imprimer une version optimisée   S'abonner au flux RSS

Restitution du Projet Arts’Monies – MAS DE ST COME

Le 26 septembre 2018

Depuis septembre 2017, des résidents de la MAS La Boraldette, à Saint Come d’Olt, des patients de l’hôpital de jour de Sainte-Marie, ainsi que des usagers du SAVS Rodez et des services du territoire d’action social d’Espalion se réunissent autour de 3 ateliers, le chant, l’art plastique et la pratique audio-visuelle, dans le cadre du programme Arts’Monies, porté par la MAS La Boraldette. Ce programme répond à une initiative du conseil départemental et plus précisément des services d’Aveyron Culture, dans le cadre du dispositif « Culture et lien social ». Cette action permet de :

  • Rompre avec l’isolement social des personnes en situation de handicap sur le territoire Comtal, Lot Truyère, quel que soit la nature du handicap et le mode d’accompagnement
  • Favoriser des rencontres locales et le vivre ensemble
  • Mobiliser des artistes autour d’un projet fédérateur,
  • Développer une approche et une pratique culturelle auprès des publics les plus éloignés.

Les objectifs sont pleinement atteints !

Un projet qui tenait en trois mots « culture », « liens », « social » et qui s’est enrichi au fil des séances avec « Découverte », « Partage », « Création ».

Des liens se sont tissés entre les participants, les artistes, le public. Ce fut l’occasion de rencontres espérées qui paraissaient improbables. Tout un parcours initiatique à la découverte les uns les autres, à la découverte de soi et de son potentiel parfois inexploré ou inexploité, d’un lieu, un parcours vers le partage de connaissances, vers une réalisation commune.

Vendredi 18 septembre 2018, fut l’occasion de présenter à l’ensemble des résidents, aux parents, aux professionnels, aux représentants de l’association, d’Aveyron Culture et au Président du Conseil départemental, le travail artistique effectué lors de ces ateliers.

La présentation de l’arbre de vie a été suivie par une prestation chant puis par la diffusion d’un film documentaire de 30 minutes retraçant la vie du groupe sur les 20 ateliers programmés de septembre 2017 à juin 2018.

L’après-midi s’est terminée autour d’un goûter.

Ce fut un beau moment et les participants étaient fiers de présenter leurs réalisations.

Les actions engagées vont se poursuivre sur un nouveau projet. Si la thématique est nouvelle, l’esprit d’ouverture à l’autre demeure.

Un grand merci à tous les participants, quel que soit leur origine, leur rôle, pour ce respect mutuel et cette acceptation de l’autre.

Nous retiendrons que « Rien n’est impossible à ceux qui ont envie », une formule adaptée et d’actualité avec la découverte des fonds sous-marins méditerranéens en plongée en bouteille, le 29 septembre 2018.

 

Retour